Carte blanche à Arielle Dombasle


Comment réapprendre à vivre après BHL ? Nouvelle nana, nouvelle passion libyenne, Bernard-Henri ne chôme pas depuis sa rupture d'avec la belle sirène. Arielle, elle, suit un chemin différent. Elle cogite, repense à son homme — jamais plus elle ne pourra poser sa tête sur le torse juvénile de son héros. Mais elle est forte, et arrive à s'en sortir la tête haute dans un beau retour aux sources : la chanson, l'Amérique du Sud et la danse. En attendant un nouvel album promis pour le 16 mai, Divina Latina, elle nous fait l'honneur d'une mixtape aux couleurs chaudes du Brésil. Tour à tour pensive et emballée, cette sélection retrace le parcours d'un deuil, comment Arielle a réussi a reprendre pied grâce à la musique. Bravo et merci à elle.



1 António Zambujo : P'ra Onde Quer Que Me Volte
2 Bill Frisell & Vinicius Cantuária : La Curva
3 Luiz Bonfá : Sambolero
4 Dercio Marques : Tema Dos Segredos
5 Milton Nascimento & Lô Borges : Cais
6 Marcos Valle : Vento Sul
7 Som Tres : Take it Easy my Brother Charles
8 Piry : Herói Moderno
9 Gal Costa : Sebastiana
10 Ronie E O Central Do Brasil : Atoa Atoa
11 Reiko Ohara : Peacock Baby
12 Jorge Ben : Zula
13 Juca Chaves : Take Me Back To Piaui
14 Gilberto Gil : Procissao
15 Tom Zé : Quero Sambal Meu Bem
16 Caetano Veloso : Incompatibilidade De Gênios
17 Arto Lindsay : Tone
18 Marisa Monte : Pétalas Esquecidas

2 commentaires:

Anonyme a dit…

"une lacanienne : Lacan écrivait "l'inconscient c'est la politique". Comment inscrivez-vous votre action en tenant compte de cet énoncé ?
BHL:
Aller fouiller dans mon inconscient... Croyez-vous vraiment que ce soit le moment ? Je n'en ai franchement pas le goût. Le moment viendra. Sûrement. Attendez."
source : http://www.lemonde.fr/libye/chat/2011/03/24/libye-la-france-a-t-elle-deux-ministres-des-affaires-etrangeres_1497729_1496980.html
JB

Julien Lafond-Laumond a dit…

Héhé JB, j'avais vu cette réplique. Trop cool.