Motion Sickness of Time Travel

80 copies, pas une de plus. Et seulement en K7. Aucun doute, il s'agit bien de musique underground. Heureusement, on peut télécharger cet album légalement et gratuitement, via le lien au bas de cet article. Et ce serait une bonne idée de le faire. Parce que Seeping Through The Veil Of The Inconscious est simplement un des plus beaux disques que j'ai entendu ces derniers mois. À mi-chemin entre le krautrock électronique des 80's et l'ambient-folk de Grouper, cet enregistrement home-made est aussi captivant qu'une sortie Type Records, Mille Plateaux ou Editions Mego. Le côté artisanal en plus. L'ensemble est bien ésotérique, limite new-age, sorte de concept-album autour de la toile de fond psychique et des méthodes pour y parvenir – "Clairvoyance", "Telepathy", "Auto Suggestion". C'est évidemment très étiré dans la longueur, très hypnotique, mais ce qui surprend positivement, c'est l'évidence mélodique des six morceaux présentés. Aucune abstraction, pas de grandes uniformités trop austères, Motion Sickness of Time Travel nous travaille dans le sens du poil, avec une sorte de douceur typiquement féminine. Eh oui, car derrière cet étrange pseudonyme se cache Rachel Evans, une jeune femme à lunettes qui adore les chats – et la musique. Et qui compose beaucoup, beaucoup, neuf K7 depuis l'an dernier sans compter tous ses projets annexes. Je n'ai pas encore pu écouter grand chose, mais nul doute que je vous en reparlerai très bientôt. 9/10.

Téléchargez Seeping Through The Veil Of The Inconscious sur Hollow Press.
Visitez le blog de Motion Sickness of Time Travel.

6 commentaires:

Nathan a dit…

Vu la description, je me précipite !

Julien Lafond-Laumond a dit…

Je pense que tu vas y trouver ton compte :)

mmarsupilami a dit…

Downloadé, écouté, approuvé et déjà chroniqué...

Julien Lafond-Laumond a dit…

La charmante Rachel nous prépare un petit podcast. À venir très vite !

Rachel Evans a dit…

Thanks so much for the review!!! This album is being reissued on white vinyl with black & white artwork by Grant Evans (a.k.a. Nova Scotian Arms, and also my husband). The songs are being remastered by Brad Rose (the North Sea), all but the last track (The Alchemical Dream) which was cut from the LP version. I think it may be out by the end of the year through Digitalis.

Hoax a dit…

Je vote ! son set special pour Ssgs est d'une douveur halluciante, un voyage fantastique ! chapeau pour la chronique !