DCDL XXXIV, le troublant témoignage de Paul Martin

Cela faisait quelques mois que je n'enregistrais plus de mixes. Manque d'inspiration et pas assez de morceaux vraiment intéressants. Bien sûr, j'ai continué à mixer à l'extérieur (ma résidence Baramine sur Toulouse et ailleurs) mais chez moi, j'étais perdu. C'est juste après m'être confessé sur Twitter que je me suis remis au travail sérieusement. Quelques jours à retourner mon disque dur et mon compte soundcloud plus tard, j'ai réussi à élaborer une sélection, qui n'a cessé de bouger jusqu'à ce midi. Ce Paul Martin représente tout ce que j'aime entendre et surtout jouer. Des dub disco à la vague "tropicale" en passant par la house music la plus traditionnelle, ce mix est une vision de la fête au sens le plus noble.

Bisous,

La Mate






Edit Olympics Unlimited Editions - A1
John Gibbs - Trinidad (Bone Disco dub)
Steve Rachmad - Mr. Ed
Catz 'N Dogz - To Be Cool
Rene Bourgeois - Best Friends
Tete De Tigre - Pelican Bay
Eric Volta - Machete
DJ T - Bateria (Special Dub mix)
Kresy - Many Men
Aphex Twin - Windowlicker (Renaissance Man Bootcut)
Scissor Sisters - Any Which Way (Tensnake remix)
Ian Pooley & Spencer Parker - Kinderteller
Homework - Behind The Fence
KZA - Le Troublant Acid


Baramine Club sur Facebook
La Mate sur Twitter

1 commentaires:

Julien Lafond-Laumond a dit…

L'enchaînement Aphex Twin - Windowlicker (Renaissance Man Bootcut) / Scissor Sisters - Any Which Way (Tensnake remix)est monstrueux.