Downliners Sekt | Hello Lonely, Hold The Nation EP


Dans leurs premiers travaux et notamment l'album The Saltire Wave (à télécharger ici), les Downliners Sekt avaient exploré les conjonctions possibles entre post-rock et musique électronique. L'effort était intéressant, pointu, mais arrivé un peu trop tard, à l'heure où le post-rock avait déjà signé son épitaphe. Dommage car derrière des guitares un peu trop ostensibles du collectif, on décelait un foisonnement d'idées et de références bien plus érudites que pas mal de leurs voisins de promo. Aujourd'hui heureusement, ce sont ces influences de second plan qui donnent le cap. Effacé le sillage Constellation, Downliners Sekt est désormais un projet purement électronique. Pas de l'électronique pour néophyte, non, de l'électronique d'avant-garde, expérimentale mais très au fait de ce qui anime la modernité. Hello Lonely, Hold The Nation est en fait un quatre titres qui se réfère à la culture dubstep mais qui s'en détache constamment par un goût de la déconstruction et de la fresque évolutive. Pas de structure préétablie, donc, des rythmes fluctuants, des morceaux qui changent de direction en cours de route mais dans une proximité continue avec la poésie de Burial et surtout King Midas Sound. À placer aux côtés des excellentes dernières sorties de T++, Hello Lonely, Hold The Nation renouvelle entièrement Downliners Sekt à travers un nouvel exercice de rencontres, cette-fois entre le dubstep de la culture club UK et l'IDM sans concession d'un Autechre. 3/5.



EP disponible gratuitement sur http://www.downliners-sekt.com/
Autres avis : Resident Advisor, Boomkat

0 commentaires: