Round and Round

Rien à redire, 2010 sera une grande année pour Ariel Pink. Depuis aujourd'hui j'écoute son nouveau disque, à sortir prochainement chez 4AD, et c'est une merveille. Quant au premier single, Round and Round, c'est encore mieux que ça, écoutez.


3 commentaires:

Nathan a dit…

Oh que oui. L'éclosion d'Ariel Pink au monde se fera en 2010.
Il tourne en boucle chez moi.

Julien Lafond-Laumond a dit…

Oui une éclosion c'est ça. Jusqu'à maintenant je trouvais ses disques intéressants mais à peu près inaudibles : trop longs, trop bordéliques, trop lo-fi, trop inégaux. Là je crois que c'est de passer sur une structure aussi sérieuse que 4AD, il a du affiner sa copie, se recentrer sur l'essentiel. Et quel résultat putain.

Nathan a dit…

Moi j'aimais bien ce côté foutraque. J'adore "Worn Copy" même si la moitié est inaudible...
Puis faudrait pas qu'il devienne trop sérieux non plus. Qu'il garde ses claviers kitschs tout pourris.