German House


On devrait interdire aux artistes allemands de se donner des noms si compliqués. Sérieux, c'est quoi leur trip. Entre Gesaffelstein et compagnie, ça commence à faire le délire "je parle une langue barbare et j'en suis fier". Là, avec le dj qui nous intéresse aujourd'hui, c'est le pompon, le boss de fin d'étude de tout orthophoniste : Erdbeerschnitzel. Vous y croyez à ça ? Je devrais le snober. Sauf que putain, qu'est-ce que c'est bon. De la house au ralenti vraiment grisante. Et ça vient de sortir. L'EP 4 months rentre direct dans mon top 5 de l'année.

4 months by lalax

Erdbeerschnitzel sur discogs

5 commentaires:

mmarsupilami a dit…

Il ne manque pas un "l" à la fin de son nom?
J'ai bien l'impression...
:-)

Julien Lafond-Laumond a dit…

Bien vu. J'ai même eu du mal à recopier son nom...

mmarsupilami a dit…

Ca doit se traduire par quelque chose du style : la terre de la bière et de l'escalope. L'humour de nos amis voisins...
:-)

Julien Lafond-Laumond a dit…

J'ai bien fait de mettre cette illustration alors !

Thomas H a dit…

excellent track!

mais clair, je me souviendrais jamais du type...