Thiriez dans la vibe


Petite playlist house, tech-house du moment, comme elle vient. Ça a mis Frédéric Thiriez dans un de ces états.

The Art Of Tones - The World As I Live It
Projet de l'ultra expérimenté Ludovic Llorca, The Art Of Tones déboîte. The World As I Live It est un modèle de house sexy et hypnotique avec une grosse mais alors très grosse basse.



Dirty Doering - Dr. Nagel
La vraie tech-house à l'allemande, avec austérité et mélancolie sur le même fil. Et même beaucoup d'emphase dans la construction.



Nicolas Jaar - Mi Mujer
Un des producteurs les plus excitants de ce début d'année. À 19 ans, son Time For Us est déjà en passe de devenir un hymne. À mesure des écoutes, je suis en train de lui préférer sa face B, Mi Mujer, avec son gros penchant pour Mulatu Astatke. Vraiment parfait.



Peter Van Hoesen - Closing The Distance / Toy Universe
C'est assez rare que ce type-là descende en dessous des 130 de BPM. Quand c'est le cas je m'en réjouis, comme avec ce titre, deep et magnétique en diable.



Stereociti - Untitled
Ken Sumitani est un japonais très très prometteur du côté de la house pure. La preuve avec ce morceau anonyme qui dégage une ambiance vraiment belle et mystérieuse.


1 commentaires:

walkmAn a dit…

Moi depuis le début je suis carrément plus fan de "Mi Mujer" que de "Time For Us" !