La maman et la putain

Une vidéo somptueuse ce soir, juste une. La rencontre d'un des plus beaux films du monde, La maman et la putain d'Eustache, avec le guitares noise et les ambiances plombées de Diabologum – le plus grand groupe Toulousain après Zebda (joke). Le résultat me fout en l'air, au moins dix fois plus que les vidéos sordides de la Sécurité Routière.


0 commentaires: