DVDthèque idéale des 00's

De l'action, du suspense, du rire, de l'émotion, de la réflexion et du frisson, voici la dvdthèque idéale des années 2000. Il ne s'agit pas d'un classement ou d'un quelconque top, ce n'est qu'une sélection cohérente et équilibrée de dix films qui, pris ensemble, font une belle rétrospective de cette décennie passée.

Supergrave (Greg Mottola, 2007)
Le film le plus emblématique de la galaxie Apatow qui a changé la donne dans la comédie américaine. L'humanisme repasse devant le gag et c'est beaucoup de choses qui changent.


Zidane, un portrait du XXIème siècle (Philippe Parreno, 2006)
Le mythe Zidane placé au prisme d'un dispositif expérimental impressionnant : 17 caméras qui le scrutent tout un mach durant. Le résultat interpelle : abstrait, absurde et mélancolique, ce documentaire en dit long sur les contradictions contemporaines et le rapport à l'image.



Miami Vice (Michael Mann, 2007)
Chemins croisés pour Michael Mann : à mesure que sa mise en scène s'enrichit, ses scénarios s'appauvrissent. Son Miami Vice est un curieux objet en apparence tout lisse, mais dont la sève cinématographique se trouve dans l'arrière-plan, hors de l'action, dans un espace contemplatif qui ne réclame aucun jeu et aucun geste. Théoriquement passionnant.


Là-Haut (Pete Docter, 2008)
Pixar utilise le film d'enfant pour parler d'un sujet qui même pour l'adulte n'a rien de clair. Point de salut à trop chérir son passé, la seule chose qui importe est d'exister, au présent, dans le regard de celui qui nous côtoie. Avec toujours beaucoup de douceur et d'humour, Pete Docter & Cie donnent une leçon de dramaturgie classique. Et c'est bouleversant.


Millennium Mambo (Hou Hsiao-Hsien, 2001)
Mon film préféré all time. Initiation au ralenti d'une jeune fille paumée, stupéfiante poésie visuelle, discours ultime sur l'ennui contemporain, Millennium Mambo est incontournable.


Cloverfield (Matt Reeves, 2008)
Impossible de ne pas mettre dans cette sélection un film de la mouvance "real movie", à relier directement avec les grands bouleversements technologiques et médiatiques de ces dernières années : images pour tous, par tous et confusion réel/fiction. J. J. Abrams synthétise à merveille cette révolution et surtout il la sublime. C'était pas gagné.


Mysterious Object At Noon (Apichatpong Weerasethakul, 2000)
Le premier film du réalisateur le plus indispensable de notre époque. Le pitch est surréaliste, un cadavre exquis anthropologique où des civils thaïlandais sont invités à imaginer une histoire que l'équipe de tournage filmera ensuite. Ce documentaire est d'une inventivité et d'une richesse étourdissantes. Et il n'est tourné qu'avec trois bouts de ficelles.


La Guerre Des Mondes (Steven Spielberg, 2004)
Le meilleur film de Spielberg sur la Shoah, le meilleur film sur le 11 septembre, le blockbuster le plus spectaculaire et le plus habité de la décennie. What else ?


OSS 117 : Rio ne répond plus (Michel Hazanavicius, 2008)
Plus qu'un vent de fraîcheur, cet OSS 117 est un ouragan. Putain mais que les comiques français comprennent une bonne fois pour toute que l'humour à l'écran c'est aussi de la mise en scène et du vrai cinéma. Subversif, cultivé et bien sûr à hurler de rire, Rio ne répond plus est indéboulonnable comme meilleur comédie française depuis ma naissance.


Ten (Abbas Kiarosami, 2001)
La place de la femme dans l'Islam, je crois qu'on peut pas trouver plus actuel comme débat. Kiarostami, avec dix séquences, avec un dispositif en simple champ-contrechamp dans une bagnole, restaure à cette question toute sa complexité et sa dignité. Beau, noble, et comme tout film de Kiarostami : formellement aventureux.

7 commentaires:

AF a dit…

Et dire que j'ai jamais dépassé le début de Millenium Mambo. Je crains tellement que j'arrête ici.

Julien Lafond-Laumond a dit…

C'est pas un problème, il y a 4-5 films au moins que j'ai pas vu et qui pourraient changer cette sélection. Tant pis, je les verrai en 2020 !

kristen a dit…

superbe liste, par contre je n'ai pas tout lu pour filer aux commentaires : apatow s'écrit avec un seul "p" ;)

Gohan a dit…

Validé presque en totalité. Millenium Mambo deux fois oui ! À noter la bande de son signée Lim Giong, avec notamment le morceau "A Pure Person". Immense.

Julien Lafond-Laumond a dit…

Putain mec, A Pure Person est un de nos morceaux préférés avec Clément. Un indispensable de nos soirées vin rouge / canapés.

cesar // consume a dit…

Cool choix de film, original et bien argumenté... Moi j'aurai bien mis l'Arche Russe de Sokourov en prime :)

Julien Lafond-Laumond a dit…

Merci !

Pas eu encore le courage de me lancer dans l'Arche Russe, mais j'aurais pu mettre Le Soleil que j'aime infiniment.