DCDL IX, on laisse l'anorak au vestiaire

DCDL IX//Tenkah


Tenkah - Lounging in Winter Mix by TENKAH

Tenkah - Lounging in Winter (DCDL IX)

1. M83 - Run Into Flowers (Midnight Fuck Remix By Jackson)
2. TENKAH - Harmonie (Démo)
3. Blaze Tripp - Hey Jack (NiAmOr remix)
4. CFCF - Big Love
5. Cécile feat Dennis Coffey - Una domenica italiana
6. The Sounds - Beatbox (Hey Champ Remix)
7. Mylo - Paris Four Hundred (Sebastian Remix)
8. Teennage Bad Girl - Ghost House
9. Vitalic - Second Lives

On avait croisé sur plus d'un blog l'electro très pétillante des Noizy Kids. Aujourd'hui, c'est seul que Joan officie, sous le pseudo bien moins conventionnel de Tenkah. À l'oreille on entend aussi le changement : moins porté sur la saturation, Tenkah a la vue large : il aime les mélodies épiques et les déviances sonores. Le mix qu'il nous a concocté en témoigne. Il s'en dégage une 'grandiloquence' et une capacité à pervertir la mode qui nous réjouissent. Faites d'ailleurs bien attention à sa composition perso - 'Harmonia', vous comprendrez pourquoi Tenkah est loin d'être un simple suiveur de tendances.

Tenkah sur MySpace

2 commentaires:

Dale Cooper a dit…

Pas fan de tout, mais il y a de très bonnes choses. Pour moi, The Sounds, par exemple, est une découverte et c'en est une belle. On sent le kid, car la sélection est très axée pop et rock, mais kid sensible, sans bourrinage permanent ! En revanche, je suppose que le mix a été réalisé sur Live ou un truc qui facilite grandement le truc et je trouve que ça se sent un peu trop : ça manquerait, à mon goût, d'aspérités. Qu'en pensez-vous ?

Julien Lafond-Laumond a dit…

Tu es trop old-school mon vieux Dale ! Héhé. Non sans rire, qu'il n'y ait pas d'aspérités ne me dérange pas du tout. On en avait déjà parlé je crois, la seule chose qui me dérange avec Live c'est la démocratisation du mix mash-up / medley. Or là on est pas du tout là-dedans, on y respecte le développement de chaque track sans être démonstratif.

Et puis deuxième point sur lequel je ne suis pas exactement d'accord, c'est sur la sélection très axée pop-rock. Il y a aussi des touches plus discoïdes et 80's qui sont je trouve très rafraîchissantes. Et puis j'y reviens, Tenkah en tant que producteur prouve bien qu'il n'est pas un tout venant.