Au coin du feu


J'ai découvert In Gowan Ring il y a un petit moment, simultanément sur la compilation Honi soit qui mal y pense, produite par le webzine italien Neo-Folk.it (il me semble que le site est désormais fermé), et par le biais de Blood Axis avec qui notre joli barde a enregistré The Rite of Sanhain. Ce qui est amusant dans cette histoire, c'est que B'eirth, le pilier de In Gowan Ring, est l'archétype du néo hippie alors que Blood Axis cultive une esthétique sérieusement fascisante. Idem pour le fanzine susnommé. C'est là toute l'ambiguïté de la scène néo et dark folk. Mais on en parlera une autre fois.
Ici en tout cas, on a affaire à un pur morceau de folk tendance bucolique, qui n'est pas sans rappeler certaines pièces délicieuses du Tolkien Ensemble ou, plus directement, la musique d'artistes que j'avais mentionnés il y a quelques temps déjà dans un article sur le Land Art. Piou piou.

1 commentaires:

Anonyme a dit…

In Gowan Ring sera concert à Paris le 28 mars 2010 au Café de Paris (75011).
Autres groupes à l'affiche de la soirée : Lisa o Piu (Suède) + Diego Zavatarelli (Argentine)

Tarif : 5€ sur place pour la soirée
Ouverture des portes : 20h00