Les copains d'abord

Vous l'aurez compris, les rédacteurs du présent blog sont des gars cool et, comme tout gars cool, ils comptent parmi leur très nombreux amis des musiciens. A commencer par les tous frais Dunces, trio toulousain dont le titre Can't stop, avec ses délicieux accords de guitare, sautillant comme chez Vampire Weekend, n'attend que l'oreille d'un producteur avisé pour devenir le The Tube des mois à venir. Les trois acolytes viennent d'horizons aussi variés que le hip-hop, la musique concrète, l'indus, la techno, la ghetto tech et j'en passe. Le résultat est un morceau d'une redoutable efficacité, 2'45"" de bonne humeur pop, bientôt un incontournable dans toutes les booms. Je vous propose d'écouter une version demo disponible sur Fairtilizer en attendant la version définitive, bientôt masterisée.



Dans un tout autre registre, le djuvénile Geek Powa, grand agitateur des hypissimes Des chibres et des lettres parties, livre sous le nom de Ichi un titre dark minimal house très puissant : Tween Teenagers. Une intro dj tool, strictement rythmique et puis, à 2'33'' , c'est la claque avec cette grosse basse qui tabasse, comme chez Popof. On sautille moins qu'à l'écoute de Can't stop, mais qu'est-ce que c'est bon tout de même! Notez que le titre figure dans la set list de l'excellente Mixtape II de Geek Powa, en écoute sur Fairtilizer.





Pour finir, un peu de house old school, avec un remix par Clement d. du titre It's you de Kerri Chandler. Ryhtmique chicago house, clavier rhodes, filtres à gogo, nostalgiques des 90's vous devriez être servis. On attend le pressage sur vynil!







0 commentaires: