Johnny Clegg & Joanna

Deux morceaux cette fois encore. Difficile de justifier mon choix, il n'y a pas grand-chose de commun entre eux. Je joue la carte "selector", "j'aime et c'est tout", "Ya know my name?!".
Le premier, un titre de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" dont les incroyables chorégraphies fascinèrent le public des 90's (mes parents par exemple). Ici, comme souvent chez Clegg, le discours est clairement politique : prise de partie anti-apartheid, idéal d'une démocratie multiraciale. Dans la pure tradition world music, One man One vote s'ouvre sur des chants indigènes (en l'occurrence des chants zoulous) soutenus par une section rythmique bien synthétique. Puis la basse funky entre en jeu, la voix de Clegg cède à des accents anglo-saxons et le dx7 pose ses premiers accords brass. Viennent ensuite tourbillons de cuivres, nappes choir-violin et riffs de guitare funky. On arrive au refrain : "one man, one vote!", balafon synthétique. La production est excellente, dans l'esprit d'un bon Georges Michael. Il y a ce relief propre au son pop-funk de la fin des 80's, début 90's, comme si le mastering cultivait la dissociation des éléments sonores, les isolait, conférant ainsi une plus grande puissance à chacune de leur intervention.
Le deuxième titre dont je voudrais parler est un edit (Julien a très bien expliqué ce qu'est un edit dans un précédent article) de The book of Right on de Joanna Newsom, produit par Pocketknife. Composition du morceau original : lyre et chant. Pocketknife dynamise l'ensemble en ajoutant des éléments rythmiques simples (la puissance du kick!), des filtres reverb-delay, un sample de lyre qui vient combler les interstices. La formule est terriblement efficace : la douceur du titre original n'est pas perdue, elle trouve simplement sa place sur le dance floor d'un Tim Sweeney, entre Gameplay et Kate Bush.






1 commentaires:

Julien Lafond-Laumond a dit…

Tu as raison, le travail rythmique sur le morceau de Joana Newsom est assez impressionant. Pocket Knife et Cousin Cole sont décidément de très très bons producteurs !